Madame Christine Ancion.

Tout le monde s'accorde sur le rôle capital de la directrice.

C'est elle qui constitue le véritable moteur dans ce lieu de vie qu'est une école. Elle pilote son établissement et en assure la régulation, en adéquation avec le projet éducatif et pédagogique établi par le Pouvoir organisateur. La directrice est "agent de changements", mais elle est aussi celle qui garde le cap au milieu des nombreuses réformes et décrets de ces dernières années.

Dans notre pays, une large autonomie de gestion et d'administration est réservée à chaque pouvoir organisateur. Il appartient donc à ce dernier de définir les tâches et missions spécifiques des directions, en rapport avec ces responsabilités.

L'animation pédagogique et la gestion des ressources humaines

ANIMER une équipe pédagogique, c'est:
- Favoriser l'émergence et la concrétisation des projets de chacun en rapport avec les projets   éducatif, pédagogique, et d'établissement;
- Rassembler et coordonner l'action des membres de cette équipe;
- Mobiliser les ressources humaines;
- Reconnaître et valoriser le rôle de chaque enseignant.

La direction de l'école favorise l'émergence et la construction des projets, élaborés en commun, vécus, évalués et réajustés par l'ensemble des acteurs; elle participe à la rénovation des pratiques pédagogiques au service de tous et ce, sur base des Socles de compétences.

Elle met en place l'harmonisation et la cohérence des contenus et de leurs modes d'approche. L'évolution de la recherche dans le domaine pédagogique conduit la direction à s'informer et à favoriser l'information de ses collaborateurs.

Elle organise la concertation et s'assure que celle-ci soit menée en fonction d'objectifs fixés.

Elle favorise la formation continuée de tous les membres du personnel.

Elle réserve une particulière attention à la construction de la démocratie, tant au niveau des adultes que des enfants.

Amener les membres d'une communauté éducative à échanger et à confronter leurs idées en vue de dégager une synthèse d'action commune, demande à la directrice, des compétences où prime la qualité des relations humaines.

L'administration et la gestion de l'établissement

Lire, synthétiser et appliquer à son établissement une législation complexe sur base de la délégation reçue de son pouvoir organisateur constitue également une mission particulière de la directrice, mission qui s'exercera dans un contexte de participation.

La gestion de l'établissement implique de traiter les questions administratives (notamment le contrôle des registres de fréquentation) et sociales, la circulation de l'information sous toutes ses formes (comme les circulaires, la documentation pédagogique …), l'organisation matérielle, l'intendance…

La direction de l'école peut se faire produire les documents attestant de la préparation des cours et activités éducatives des institutrices et instituteurs de l'enseignement maternel, primaire, des maîtres d'adaptation, des maîtres d'éducation physique et de seconde langue (décret-cadre du 13 juillet 1998, articles 18, 19, 20).

En cas d'activités de la direction à l'extérieur de l'école, le Pouvoir Organisateur désigne un membre du personnel enseignant pour assurer la continuité du service. Cet enseignant est averti préalablement, et s'acquitte au mieux des tâches de la direction. Il a accès aux documents nécessaires.

© 2020 site créé par www.icone.media